Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Intervention à Saint Adrien avec la 4ème 8

Intervention à Saint Adrien avec la 4ème 8

Bonjour à tous,

J'ai eu l'honneur et le privilège de pouvoir rencontrer la classe de 4ème 8 du collège Saint Adrien à Villeneuve d'Ascq.

Les jeunes de cette classe ont travaillé autour du tome 1 de "Alice et le château maudit" avec Isabelle LEGRAND, leur enseignante.

À la suite de cette lecture, je leur ai proposé, sous la forme d'un petit concours, de réaliser une suite du tome 1: avec comme but que deux textes seraient choisis et intégrés dans le deuxième tome.

De ce fait , les jeunes ont réalisé des textes d'une page. Deux textes ont été retenu et sont insérés dans le tome 2. Textes écrit à deux plumes. Deux jeune filles et deux jeunes hommes; que je félicite au passage. Une belle prestation, chapeau bas.

Ici vous verrez des visuels des 1 ères de couvertures des cahiers qui ont servies à l'étude du livre "Alice..." , à la préparation de leur texte et aux questions préparées pour l'occasion.

D'autres photos à venir, faites par l'établissement, que je remercie vivement pour la qualité de l'accueil.

Extrait du texte de Capucine et Eva :

Voyage hors du temps

Un jour d’hiver, Alice est installée confortablement sur le toit du grenier, blottie dans une couverture. Elle contemple les flocons qui se déposent délicatement sur sa chevelure. Elle est perdue dans ses pensées. Cette neige lui rappelle son enfance, ses parents qu’elle n’a pas revus depuis ses 5 ans. Son visage émerveillé se raidit alors. Elle sent la tristesse envahir son corps. Elle essaie alors de fermer les yeux et d’oublier ce souvenir. Mais elle n’y arrive pas, c’est plus fort qu’elle. Lorsqu'elle rouvre les yeux, son regard est posé sur le château, ce lieu si mystérieux qui abrite son unique espoir de retrouver sa famille. Il est recouvert d’une poudre blanche scintillante. Il est méconnaissable. Alice repense à la châtelaine qui y règne. Cette pensée la fait frémir de peur. Pour se rassurer, elle glisse le collier de sa mère dans le creux de sa main et le serre de toutes ses forces. Elle murmure à voix basse: « Tu me manques, tu sais, maman »...

Extrait du texte de Pierre-Antoine et Augustin:

Rêve ou réalité ?

Alice ouvre les paupières. Après quelques battements de cils, ses yeux s’habituent à la lumière.

Celle-ci se réveille doucement, mais ne reconnait pas sa chambre.

- Ici tout est vieux, les meubles, la décoration et même mon lit, tout est si différent se dit Alice perplexe. Tout l’inquiète dans cet endroit.

Elle s’habille rapidement, et sent autour de son cou un pendentif, elle le prend dans ses mains et reconnaît immédiatement le collier de sa mère. Les événements de la veille lui reviennent en mémoire…

Ses pensées sont interrompues par la cloche qui résonne pour le petit déjeuner.

Alice sort précipitamment, regarde autour d’elle et ne reconnait ni les personnes ni les lieux.

- Que sont devenus les longs couloirs ? Les petites chambres individuelles ? Pense t’elle inquiète.

Après avoir croisé quatre ou cinq élèves, Alice ne reconnaît personne, pas un visage ami, rien !

Paniquée, elle court précipitamment jusqu’à la chambre de Niel et là … Quelle soulagement !

Il est là, il roupille tranquillement, il y a un léger sifflement quand il respire.

- C’est dimanche, je vais le laisser dormir, il doit être fatigué, en attendant je descends, Je vais prendre mon petit déjeuner …

Bonne lecture à Tous

Valérie.

Intervention à Saint Adrien avec la 4ème 8
Intervention à Saint Adrien avec la 4ème 8
Intervention à Saint Adrien avec la 4ème 8